Accès
rapide

Portail famille

Portail famille

Démarches en ligne

Démarches en ligne

Cantine scolaire

Cantine scolaire

PLU

PLU

Risques majeurs

Risques majeurs

Marchés publics

Marchés publics

Déchets

Déchets

J'attends un enfant

J'attends un enfant

Je me marie

Je me marie

J'emménage

J'emménage

J'inscris mon enfant à l'école

J'inscris mon enfant à l'école

Influenza aviaire

Risque d'influenza aviaire

 

La situation épidémiologique vis-à-vis de l'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) est préoccupante : depuis le 1er août, 25 foyers ont été détectés en Belgique, au Luxembourg et aux Pays-Bas. En France, un foyer (H5N8) a été confirmé le 9 septembre dans le département des Ardennes chez un particulier détenteurs de volailles (canards, poules, dindes, pigeons).

Ce foyer ne remet pas en cause le statut recouvré par la France le 2 septembre de "pays indemne d'influenza". Néanmoins, au vu de ces évolutions, et compte tenu de la probable persistance du virus dans la faune sauvage (migratrice et résidentielle), le Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation a pris des mesures de prévention pour éviter la propagation du virus en France : le niveau de risque d'introduction du virus influenza par l'avifaune est augmenté de "négligeable" à "modéré" en France.

Depuis le 10 septembre, les mesures suivantes sont rendues obligatoires sur tout le territoire :
- surveillance clinique quotidienne dans les élevages commerciaux ;
- interdiction des compétitions et lâchers de pigeons voyageurs ;
- vaccination obligatoire dans les parcs zoologiques pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet.

Des mesures de prévention supplémentaires sont rendues obligatoires dans les communes situées dans des zones dites à risque particulier (ZRP), c'est-à-dire abritant des zones humides fréquentées par les oiseau migrateurs. La liste des communes concernées est définie par l'arrêté ministériel du 16 mars 2016. Ces mesures sont :
- claustration ou pose de filets avec réduction des parcours extérieurs, pour empêcher tout contact avec les oiseaux sauvages, dans tous les élevages de volailles et les basses-cours ;
- interdiction de rassemblement d'oiseaux (par exemple, concours ou expositions) ;
- interdiction de faire participer des oiseaux originaires de ZRP à des rassemblements organisés dans le reste du territoire ;
- interdiction des transports et lâchers de gibiers à plumes, lorsque le lieu d'origine du gibier ou le lieu d'introduction dans le milieu naturel sont dans ces zones ;
- interdiction de transport et d'utilisation des appelants, si le lieu de détention ou le lieu de chasse sont dans ces zones.

Des dérogations seront envisagées avec les acteurs dans le respect des textes applicables.

Les vétérinaires sanitaires et opérateurs professionnels sont informés de cette situation et j'appelle plus particulièrement votre attention sur la nécessité que ces dispositions soient également respectées par les élevages d'oiseaux non commerciaux.

En cas de difficulté pour la mise en place de ces mesures, vous pouvez contacter la direction départementale de la protection des populations : ddpp-spae@bouches-du-rhone.gouv.fr.