Accueil » Visiter » Art de Vivre & Traditions » Artisanat & savoir-faire

Artisanat & savoir-faire

Dans ce petit coin de Provence, Tarascon conjugue les traditions et regorge de savoir-faire artisanaux. De nombreux artisans maintiennent en vie, pour l'amour de leur art, des techniques ancestrales parfois oubliées, qu'ils révèlent dans leurs créations.

Selliers, véritables orfèvres du cuir proposent harnachements, selles et bottes gardiannes. Sculpteurs et tailleurs de pierre transforment "la prima materia" tout droit sortie des carrières de Fontvieille ou des Baux de Provence.

Qu'ils soient tapissier, ébéniste, santonnier, peintre, luthier ou ferronnier d'art, tous expriment leur virtuosité dans la réalisation d'objets traditionnels ou contemporains, toujours empreints de l'histoire et des traditions de leur terroir.

 

LES TISSUS DE PROVENCE

Le musée Souleïado, témoignage de la tradition des “Indiennes”.

 

L'art de la "toile peinte" semble remonter aux plus anciennes civilisations méditerranéennes et orientales. Si l'on en croit les écrits découverts dans la région d'Arles ou d'Avignon, les Croisés de retour d'Orient rapportèrent de magnifiques tissus teints aux couleurs lumineuses et aux motifs de citron, d'olive, et de fleurs … autant d'évocations du bassin méditerranéen. Considérés comme un luxe au temps des Romains, des Croisés ou de la Compagnie des Indes, ce n'est qu'au 17ème siècle avec l'engouement de la Cour de Louis XIV pour les toiles peintes importées des Grandes Indes qu'elles s'inscrivent dans l'environnement quotidien. La tradition des "indiennes" s'instaure plus spécialement en Provence. Les artisans locaux, en apportant leur propre inspiration, créent le style provençal.

Ses cotonnades colorées deviendront la base des vêtements traditionnels de la gente féminine provençale. Coiffes, châles, jupes, robes sont imprimés dans des couleurs chaudes et aux motifs variés.

Aujourd’hui, décliné pour le linge de maison, nappes, rideaux ou coussins, ces imprimés apporteront un rayon de soleil de Provence dans vos intérieurs.

 

 

Les premiers documents attestant l'existence d'une fabrique à Tarascon remontent à 1806.

Charles DEMERY héritier de la fabrique, crée la marque Souleïado en 1939 et fonde le musée en 1988. Installé dans un très bel hôtel particulier, sur les lieux mêmes de l'entreprise familiale, il retrace l'histoire de la fabrication des indiennes. On peut y découvrir des pièces rares du tissu et du costume provençal, une collection unique de poteries et de terres mêlées de la région, ainsi que d'émouvantes reconstitutions de scènes de la vie quotidienne en Provence au XIX° siècle.

Enfin, il possède un véritable trésor : 40000 planches d'impression du XVIII° siècle.



Mentions légales - Accessibilité