Accueil » Visiter » Patrimoine » Circuits de visite » Autour des casernes Kilmaine

Itinéraire n°7 : Autour des casernes Kilmaine

 

Etendu sur 6 hectares, témoin du prestigieux passé militaire de la ville, le quartier Kilmaine est aujourd'hui en pleine reconversion pour occuper pleinement ses fonctions de pôle équestre, culturel et judiciaire.

 

 

► Les quartiers des casernes Kilmaine (l’intérieur des bâtiments ne se visite pas)

 

Les casernes Kilmaine ont été édifiées entre 1718 et 1757, d'après les plans de l'architecte montpelliérain Desfour. Elles ont été occupées par l'armée jusqu'à l'an 2000 : de 1818 jusqu'au début du XXe siècle par les Dragons, puis par le 11e régiment de Hussards jusqu'en 1914 et enfin, des années 1950 à 2000 par le Centre mobilisateur n°27 et le Centre de sélection n°9.

Les bâtiments se regroupent autour de plusieurs cours spécialisées, entourées de bâtiments accueillant les écuries au rez-de-chaussée et les soldats à l'étage. Le grand manège, construit en 1846, mesure 60 mètres sur 28 et est surmonté d'une charpente de bois arrondie classée aux monuments historiques. Il n'en existe d'ailleurs plus que deux exemples similaires en France, à Saumur et à Fontainebleau.

 

 

► La Cité judicaire (l’intérieur ne se visite pas)

 

Mis en service en décembre 2006, le Tribunal pour enfants et le Service des juges d'application des peines ont été les premières administrations à investir le lieu des casernes Kilmaine. Depuis sa complète réhabilitation, le Tribunal de Grande Instance, le Tribunal d'Instance et le Tribunal de Commerce se sont également installées dans les anciens bâtiments militaires.

 

 

► La Maison des associations  (Ne se visite pas sauf expositions ou événements particuliers)

 

La Maison des associations est le reflet de l'important tissu associatif qui anime la ville de Tarascon. Ces associations trouvent en ce lieu de nombreux locaux mis à disposition par la commune.

 

 

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Maison des Associations

Quartier Kilmaine

13150 Tarascon

 

Accueil

Tél. : 04 90 91 75 01

 

 

 

► La Maison des associations patriotiques - Visite sur rendez-vous

 

Située au cœur du quartier, inaugurée le 10 novembre 2006, la Maison des associations patriotiques a pour vocation de pérenniser le passé patriotique de la ville de Tarascon. Egalement lieu d'exposition sur les dernières guerres, la Maison œuvre pour entretenir la mémoire auprès des jeunes générations.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Maison des Associations patriotiques

Quartier Kilmaine

13150 Tarascon

 

Accueil

Permanence le 1er mardi après-midi de chaque mois

Contact : Jacques Mastaï-Tél. : 04 90 91 00 52

 

 

► Le lycée Alphonse Daudet - Boulevard Jules Ferry (l’intérieur ne se visite pas)

 

Rétabli en 1807 sous la dénomination d'Ecole Secondaire communale puis reconstruit dans les années 1930, ce n'est qu'en 1961 que le lycée acquiert son nom actuel, en hommage au délicat conteur des Lettres de mon moulin et de Tartarin de Tarascon. Il reçoit aujourd'hui les élèves du canton de Tarascon mais aussi de Beaucaire, de Saint-Rémy et d'Aramon. 

Le portique au fronton sculpté entouré de colonnes doriques est le seul vestige du XIXe siècle. Dans la cour se trouve le Monument aux morts érigé en mémoire du Professeur et des Anciens élèves morts pour la France lors de la Première Guerre.

Dans ce lycée se sont succédé des personnages aussi célèbres que le félibre Joseph Roumanille ou le chirurgien Emile Péan. Et c'est encore en ces murs que Marcel Pagnol y exerça les fonctions de répétiteur et de professeur d'anglais en 1916-1917 (voir sa maison au n°40 de la rue Blanqui).

 



Mentions légales - Accessibilité