Accueil » Visiter » Patrimoine » Circuits de visite » Autour de l' Espace Souleiado

Itinéraire n°6 : Autour de l' Espace Souleiado

 

 

Avec la visite de l'Espace Souleiado, plongez au cœur des souvenirs de la fabrique Souleiado et découvrez la passionnante histoire de l'impression des tissus d'"indiennes" et du costume provençal.

 


► L'Espace Souleiado (ancien hôtel d’Aiminy) - 39, rue Charles Deméry

 

Créé en 1988 pour rendre hommage à la tradition textile en Provence, les collections de tissus Souleiado sont installées dans l'ancien hôtel particulier d'Aiminy dont on peut encore admirer la façade à bossages du XVIIe siècle. Avec cet espace dédié à l'histoire des toiles peintes en Provence et la boutique, ce sont les bureaux de l'entreprise qui se nichent derrière les grandes fenêtres de la cour.

L'impression d'indiennes, dont l'entreprise Souleïado s'est fait une spécialité, remonte, à Tarascon, à 1806. La marque Souleïado, créée par Charles Demery en 1939, est l'héritière de cette tradition.

L'espace "muséal" présente, dans un dédale de pièces colorées, des costumes provençaux, des faïences de terres mêlées ainsi qu'un ensemble d'objets religieux et populaires dont certains  sont liés à l'art de la tauromachie. A l'étage, les anciens ateliers d'impression conservent encore la collection des anciennes planches de bois qui ont servi jusqu'en 1977 à imprimer manuellement les motifs des tissus.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Souleiado

39, rue Charles Demery

13150 Tarascon

 

Accueil Espace Souleiado

Contact : 04 90 91 50 11

 

Boutique

Contact : 04 90 91 76 05

 

Horaires d'ouverture

Espace Souleiado - Musée

 lundi et  samedi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h

du mardi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 19h

 

Tarifs :

Adulte : 7 €

Etudiant (sur présentation d'un justificatif) : 5 €

Enfant (- 12ans) : gratuit

Groupe (à partir de 12 personnes) : 5 €/personne

 

Mettre lien direct Site Internet : www.souleiado.com

Contact : contact@souleiado.com

 

 

► La Ciergerie de l'abbaye des Prémontrés - 39, rue Charles Deméry

 

La Ciergerie perpétue dans son atelier de Tarascon le savoir-faire ancestral des Pères blancs des Prémontrés de l’Abbaye de Saint-Michel-de-Frigolet. Contraints de quitter leur abbaye en 1903, ces maîtres ciriers ont su transmettre leurs secrets de fabrication. Aujourd’hui, on continue d’élaborer cierges et bougies de toutes tailles selon leurs deux techniques de fabrication datant du XVème siècle : « à la plongée » et « à la louche ». La Ciergerie de l’Abbaye des Prémontrés est encore de nos jours le fournisseur d’un grand nombre d’églises et de chapelles de Provence.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Ciergerie de l'abbaye des Prémontrés

39, rue Charles Demery

13150 Tarascon

 

Accueil

Contact : 04 90 91 76 05 

Boutique

Contact : 04 90 91 01 08

 

Horaires d'ouverture

 

Du 1er avril au 30 septembre :

lundi et  samedi, de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h

Du 1er octobre au 31 mars :

ouvert du lundi au samedi, de 10h à 13h et de 14h30 à 18h30

 

 

Tarifs :

Entrée libre (accés par la boutique Souleiado)

 

Mettre lien direct Site Internet : www.ciergerie.fr

Contact : info@ciergerie.fr

 

► L’église Saint-Jacques - Place Saint-Jacques

 

L'église Saint-Jacques est actuellement en cours de restauration. Elle a été érigée de 1740 à 1745 d'après les plans de l'architecte Jean-Baptiste Franque pour remplacer l'ancienne chapelle Saint-Jacques qui, datant du Moyen Age, était en fort mauvais état et trop exiguë.  

Cette nouvelle église est une construction de style baroque finissant avec une coupole sur transept et des lignes élégantes. La façade est en pierre de Beaucaire. La sacristie a conservé sa boiserie d'origine, un baldaquin en bois doré surmonte l'autel et les orgues du XVIIIe siècle que renferme l'église proviennent du couvent des Ursulines.

 

 

► La porte Saint-Jean 

 

Au sud-est de la ville, la porte Saint-Jean était autrefois l'une des trois portes principales de l'ancienne enceinte de la ville. Nommée ainsi à cause d'une chapelle voisine dédiée à saint Jean-Baptiste, cette porte a été rénovée en 1758, lors de la rectification des remparts. Suite aux inondations du Rhône, la municipalité fait ériger en 1866 au-dessus d'elle une statue de la Vierge, en fonte dorée, avec cette inscription gravée dans la pierre : "Posuerunt me custodent" ("les Tarasconnais m'établirent leur gardienne"). 

 

 

►La chapelle Notre-Dame-de-Bonaventure - Rue du Jeu de Paume (l’intérieur ne se visite pas)

Située à l'angle de l'ancien Hôtel-Dieu Saint-Nicolas, la construction de la chapelle Notre-Dame-de-Bonaventure remonte à 1474 comme en témoigne le style gothique de son architecture. Elle est donc plus ancienne que l'hôpital, élevé en 1566.C'était à l'origine la chapelle de la confrérie des fustiers et des menuisiers de la ville, dédiée à la Vierge Immaculée. Lors de la Fronde provençale en 1570, la cloche de cette chapelle devait donner le signal de l'attaque par les troupes de d'Ampus, favorisée par la trahison de quelques habitants, mais le complot fut découvert



Mentions légales - Accessibilité